Le Traité
Le Traité

sera reconnu sur les plans politique et juridique, et fera état de nos droits sur Nitassinan, dans un contexte de cohabitation avec nos voisins et les autres gouvernements.

Notre Nitassinan
Notre Nitassinan
Eshe!
Eshe!
 

Kuei ! Kuei !

Bienvenue sur le site Internet du Regroupement Petapan.

Le Regroupement Petapan rassemble les Premières Nations innues de Mashteuiatsh, Essipit et Nutashkuan et a pour mission la négociation et la signature d’un projet d'entente de traité avec les gouvernements du Canada et du Québec. 

Vous trouverez sur ce site toute l'information nécessaire pour bien comprendre le processus de négociationen cours, en plus de toutes les nouvelles avancées dans le dossier, mises à jour quotidiennement. Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter. Bonne visite !

LE BLOGUE DE PETAPAN
Avons-nous vraiment besoin d'un traité ? Lundi, 30 mai 2016
L'article 35 de la Constitution canadienne dit que les droits existants ou issus de traités sont reconnus, mais il faut d'abord qu'ils soient connus. Quels sont nos droits comme Autochtones ? Quels sont nos droits en tant qu'Innus ?
Lire la suite
Une étape importante vers la réparation Vendredi, 13 mai 2016
Le gouvernement fédéral annonçait récemment qu'il renonçait à son statut d'objecteur vis-à-vis la Déclaration sur les droits des peuples autochtones de l'ONU.
Lire la suite
Pas question de disparaître ! Mardi, 3 mai 2016
Dans un article daté du 18 avril 2016 et publié dans le Journal de Montréal, l'auteure et chroniqueuse bien connue, Denise Bombardier, pose la question suivante : « Jusqu'à quand les réserves au Canada ? »
Lire la suite
Le Nitassinan : un bien commun Jeudi, 28 avril 2016
La question des droits ancestraux et de la pratique d'Innu Aitun a refait surface dans les dernières semaines. Selon certaines affirmations, les membres des Premières Nations signataires du traité Petapan ne pourraient plus pratiquer la chasse traditionnelle, ce qui est faux [...]
Lire la suite
Toutes les publications

À la une
11e Symposium d'art Mamu : l'art comme un outil de rapprochement Lundi, 22 août 2016
Organisé par l'Institut Tshakapesh, le Symposium d'art Mamu se déroulera au Musée Shaputuan de Uashat du 19 au 21 août. À nouveau cette année, cinq artistes autochtones et cinq artistes allochtones investiront un même espace pour créer. Une opportunité de démontrer les multiples facettes de l'art visuel à la population et aux visiteurs.
Lire la suite
Val-d'Or : des leaders autochtones réitèrent la demande d'une enquête québécoise Lundi, 22 août 2016
Des Autochtones exigent de nouveau la tenue d'une enquête provinciale sur les allégations de violence contre des femmes autochtones de Val-d'Or. Mercredi, Québec a annoncé qu'il laisserait au fédéral le soin d'aborder la question dans le cadre plus large de son enquête nationale.
Lire la suite
Toutes les nouvelles
Dernier communiqué

Le négociateur du Regroupement Petapan recommande de finaliser la négociation

Dans un rapport adressé le mardi 24 mai aux chefs des Premières Nations de Mashteuiatsh, Essipit et Nutashkuan faisant état de la situation actuelle de la négociation d'un Traité, le négociateur pour le Regroupement Petapan, Me Sylvain Ross, leur a proposé de mener à leur finalité les travaux de la table de négociation.


Tous nos communiqués



Par la bande
Pourquoi un traité ?

Parce que nos droits comme Autochtones et comme Premières Nations ne sont pas reconnus.

Pourquoi un traité ?

Parce que le statu quo veut dire attendre que les tribunaux décident sur l'existence de nos droits.

Pourquoi un traité ?

Parce que la négociation est orientée vers la reconnaissance des droits, le maintien du lien avec le territoire, la cohabitation et le partenariat.

Pour la première fois au Canada, notre formule de traité est basée sur la reconnaissance des droits ancestraux.

Le traité ne modifiera pas les droits ancestraux, il déterminera la manière dont ceux-ci seront exercés dans l’avenir.

"Arbre vivant"

Au lieu d'avoir un traité figé dans le temps, celui-ci saura s'adapter aux circonstances et évoluer selon les besoins.

Le traité mettra en place un gouvernement autonome dans chaque Première Nation, qui remplacera le Conseil de bande qui lui, relève du fédéral.

Un gouvernement est une partie importante de toute société car il représente la gouvernance choisie par le peuple pour prendre les décisions qui le concerne.

Chaque Première Nation aura à choisir et à décider comment constituer son propre gouvernement et comment celui-ci agira. C'est ça l’autonomie gouvernementale !

La forme de gouvernement sera adoptée par la population de chaque Première Nation.

Pourquoi un traité ?

Parce que le conseil de bande n'a que peu de pouvoirs et est plus redevable au ministère qu'à ses membres. Ses décisions peuvent être renversées par le ministre.

Le document officiel permettant la création d’un gouvernement s'appelle une Constitution, et celle-ci sera adoptée par référendum.

La Constitution contiendra toutes les informations importantes sur le gouvernement innu et sur les relations entre les citoyens et leur gouvernement.

Même si on se donne un gouvernement et une Constitution, on conserve le statut d'Indien selon la Loi sur les Indiens.

Événements à venir



tous les événements