À la une


02 mars 2017

Dépression chez les jeunes autochtones: la musique, leur moyen d'évasion

En fredonnant la dernière mélodie du duo électro Capital Kings, le jeune Matthew Monias circule calmement avec sa canne dans les couloirs de l’école secondaire Garden Hill First Nation High, qu’il fréquente depuis trois ans. Avec sa tête enfouie sous sa capuche rabattue et son visage dissimulé sous d’imposantes lunettes fumées, il est difficile de ne pas remarquer l’adolescent de 16 ans.

Source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/02/27/depression-autochtones-musique_n_15044648.html


Toutes les nouvelles