À la une


05 septembre 2017

Le chef autochtone qui veut redéfinir un traité centenaire

Le grand chef de la Première Nation de Mushkegowuk, Jonathan Solomon, est convaincu que ses ancêtres n'ont jamais consenti au traité numéro 9 de la baie James dans sa forme écrite.

Source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1053565/jonathan-solomon-traite-no-9-mushkegowuk


Toutes les nouvelles