Les principaux enjeux

Pour les Premières Nations de Mashteuiatsh, Essipit et Nutashkuan, les négociations en cours entre le Regroupement Petapan et les gouvernements du Canada et du Québec en vue de la signature d’un traité comportent des enjeux fondamentaux. 

Les éléments les plus importants de ces enjeux sont les suivants : 

  • Dès sa ratification, le Traité garantira aux Premières Nations de Mashteuiatsh, Essipit et Nutashkuan toute la latitude nécessaire à leur épanouissement collectif dans tous les domaines et tous les champs d’action propres à un gouvernement innu autonome et tourné vers l’avenir.
  • Le Traité confirmera notre droit inhérent à l’autonomie gouvernementale et l’exercice de notre autonomie se fera sur Nitassinan, notre territoire ancestral, sur lequel des affectations territoriales précises auront été déterminées par chacune des Premières Nations en cause. Les modalités de gestion ou de co-gestion y seront claires et se feront dans l’esprit et le respect de nos spécificités culturelles.
  • Le Traité reconnaitra, confirmera et assurera la continuation de nos droits ancestraux, y compris le titre aborigène.
  • Le Traité protègera notre droit à la pratique d’Innu Aitun, notre culture, le fondement même de nos Premières Nations.
  • Le Traité contiendra des mesures spécifiques en regard du principe de rattrapage socio-économique tout en incluant des moyens d’assurer le développement socio-économique de nos Premières Nations.
  • Le Traité favorisera la création de nos propres institutions et structures, notamment dans les domaines de l’éducation et de la justice.

Pour en savoir davantage, nous vous invitons à consulter l’Entente de principe d’ordre général (EPOG) disponible dans la section Documents du présent site Web.